Réunion des partenaires de la Croix-Rouge du Burundi à La Haye…

La réunion des partenaires de la Croix-Rouge du Burundi, édition 2018, se déroule depuis ce 25 octobre à La Haye en Hollande pour 2 jours. Une forte délégation de la Croix-Rouge du Burundi, en tête de laquelle le Président de la Société Nationale, s’y est donné rendez-vous en vue de plaider pour le vulnérable burundais vis-à-vis des partenaires Mouvement pour l’essentiel. Ces derniers ont répondu nombreux à l’invitation si bien que 11 d’entre eux sont venus soutenir la Croix-Rouge du Burundi, déjà à l’ouverture. Placée sous le thème  »Une résilience communautaire basée sur l’approche Ménage Modèle », la réunion des partenaires a été ouverte par le Secrétaire Permanent du Ministère Burundais des Affaires Etrangères.

Dans son discours, Ambassadeur Jean de Dieu NDIKUMANA a fait un appel à tous les partenaires de la Croix-Rouge du Burundi pour appuyer la Société Nationale dans divers domaines. « Au regard des défis humanitaires, la Croix-Rouge du Burundi ne peut seule s’en sortir si elle n’est pas soutenue par ses partenaires que vous êtes, que nous sommes », a-t-il dit. Les défis invoqués par le représentant de l’autorité tutélaire de la Croix-Rouge du Burundi sont notamment le VIH/Sida, la tuberculose, le changement climatique, le mouvement de population sans oublier la menace de la maladie à virus Ebola.

Bien avant l’intervention du Secrétaire Permanent du Ministère Burundais des Affaires Etrangères, le Président de la Croix-Rouge du Burundi avait aussi fait le même appel de soutien pour la mise en œuvre du Plan Stratégique 2018-2021. Monsieur Pamphile KANTABAZE, plaide pour la promotion, la conception et le déploiement d’une alliance à la fois nationale et internationale autour de l’approche Ménage Modèle. A juste titre, en effet, car le Plan Stratégique 2018-2021 fait de l’approche Ménage Modèle l’Alpha et l’Oméga des interventions de la Croix-Rouge du Burundi. Le patron de la Croix-Rouge du Burundi rassure les partenaires que leurs appuis seront capitalisés et fructifiés au profit des plus vulnérables grâce au vaste réseau de volontaires à travers tout le pays.  

Même son de cloche de la part du CICR et de la Fédération Internationale des Société de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. Représentées respectivement par Albert UWIZEYIMANA et Andreas SANDIN, les deux composantes du Mouvement félicitent  la Société Nationale pour son action humanitaire, son ouverture à tous et à tout le territoire national. Ils sont tous les deux unanimes que leurs organisations vont continuer à appuyer la Société Nationale dans sa noble mission et d’abord et surtout la mise en œuvre du Plan Stratégique en cours.  »La Croix-Rouge du Burundi est  une Société Nationale qui est repartie de zéro en 2004, mais qui arrive à défier le Mouvement entier par rapport au volontariat dans la communauté », témoigne Albert UWIZEYIMANA du CICR.

La réunion des partenaires de la Croix-Rouge du Burundi, édition 2018 a aussi vu la participation des partenaires non-Mouvement, notamment le PAM qui représente les agences des Nations Unies au Burundi.

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like