Un Développement Organisationnel effectif pour une Société Nationale solide…

La Croix-Rouge du Burundi fait la rétention de son réseau de plus de 600.000 volontaires actifs répartis sur 2912 collines du Burundi grâce à sa Structure Développement Organisationnel.  Repris dans son Plan Stratégique 2018-2021, la Croix-Rouge du Burundi considère le Développement Organisationnel comme contenant en vue de pouvoir exécuter et pérenniser les actions des programmes et projets. Comme exprimé lors de la réunion des partenaires de la Croix-Rouge qui se tient à La Haye, c’est ce contenu qui facilite la remontée d’information humanitaire de la base au sommet dans un temps record pour sauver des vies.

Dans la mesure où la Croix-Rouge du Burundi veut renforcer le  Développement Organisationnel, tous les partenaires devraient souscrire à l’appui organisationnel de la Société Nationale. « Même si nous avons fait une telle avancée, nous devons alors penser ensemble comment rendre plus effectif et efficient ce réseau des volontaires, sans  lequel, les réponses humanitaires comme l’assistance aux plus vulnérables, la cohésion sociale ne peuvent pas avoir lieu », a rappelé Anselme Katiyunguruza, Secrétaire Général de la CRB. Et d’ajouter:   » les partenaires de la Croix-Rouge du Burundi devraient nous aider à révolutionner notre façon de faire pour motiver et maintenir nos volontaires ». Anselme Katiyunguruza est convaincu que passer outre cette philosophie serait plutôt synonyme d’investissement à perte.

La Croix-Rouge du Burundi dispose du plus grand réseau de volontaires en Afrique.  En effet, la Société Nationale dispose de plus de 650 000 volontaires, représentant un tiers du réseau africain de volontaires Croix-Rouge et Croissant-Rouge.

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like