Les victimes des inondations de Gatumba bientôt en abris temporaires

Les ménages victimes des inondations de Gatumba rassemblés sur le site appelé SOBEL, situé à la 13ème transversale de la zone Maramvya, commune Mutimbuzi de la province Bujumbura, vont bientôt avoir des abris temporaires. La Croix-Rouge du Burundi a commencé, depuis ce 14 mai 2020, les travaux de construction de ces abris pour 600 ménages. Il s’agit d’un appui de la Banque Commerciale du Burundi ( Bancobu) à travers la Croix-Rouge du Burundi.

Ces ménages, qui jusqu’ alors, beaucoup d’entre eux, dormaient à la belle étoile, sont une parti des victimes des débordements des eaux de la rivière Rusizi qui ont envahi leurs quartiers détruisant ainsi les maisons et champs de cultures.

Les cérémonies de remise officielle de 2000 bâches et tous les outils nécessaires pour effectuer ces travaux ont eu lieu ce 15 mai 2020. Pour l’Administrateur Directeur Général de la Bancobu, cette assistance rentre dans l’accomplissement de la responsabilité sociale de son institution.

Le Secrétaire permanent au Ministère en charge de la gestion des catastrophes salue ce geste humanitaire. Et d’ajouter : « nous sommes rassurés que le choix de la Croix-Rouge du Burundi dans la mise en œuvre de ces travaux résulte de son expertise avérée dans le domaine des urgences au Burundi. » Par ailleurs, le chargé de la gestion des catastrophes à la Croix-Rouge du Burundi précise que dans 7 jours, tous ces 600 ménages seront installés dans leurs abris.

Les ménages installés dans ce site indiquent qu’ils ont besoins des articles non alimentaires (NFI) comme les moustiquaires, les nattes, les savons, les kits de dignités, les couvertures ainsi que les brasiers. Ce site ne dispose pas aussi des latrines suffisantes.  Il fait également face à un approvisionnement en eau insuffisant. 

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like