La Croix-Rouge du Burundi se réjouit des réalisations des deux premières années du Plan Stratégique 2018-2021

Les années 2018 et 2019, période marquant la première moitié du plan Stratégique 2018-2021 a été couronnée par des succès.  Le rapport d’activités présenté par le Secrétaire Général lors de l’Assemblée Générale ordinaire du 19 au 20 décembre 2019 en parle plus. Le rapport met en évidence, entre autres réalisations, la formation de 6 maitres-formateurs qui vont s’occuper de plus de 52 000 secouristes et plus 2 600 brigadiers d’urgence opérationnels actuellement. A cela s’ajoute plusieurs exercices de simulation en cas d’attaque des terroristes auxquelles la Croix-Rouge a participé. Un comité interministériel sur la sécurité routière a été aussi mis en place dont le secrétariat est assuré par la Croix-Rouge du Burundi.

La santé communautaire est également un des piliers du plan stratégique en cours. Plus de 14 000 volontaires ont été formés sur la prise en charge communautaire du VIH, tuberculose et paludisme. Grace aux actions de ces volontaires, plus de 21 000 professionnels de sexe connaissent leurs statuts sérologiques. Bien plus, à peu près 1 800 enfants malnutris admis dans les Foyers d’Apprentissage et de Réhabilitation Notionnelle ont eu gain de poids supérieur à 200g grâce travail de 1036 maman-lumières. Dans la transformation des ménages en ménages modèle, au tour de 15000 ménages ont rempli tous les critères. Plus de 51000 ménages ont accès à l’eau potable grâce à la construction de 9 adductions d’eau potables en plus de 10 forages et 508 sources d’eau aménagées.

Dans les deux ans qui viennent de s’écouler la Croix-Rouge du Burundi a renforcé les noyaux collinaires en charge du renforcement de la culture de paix. En effet, 1752 sur 2336 noyaux collinaires sont opérationnels.
Pour mener à bon port la pérennisation des activités d’assistance aux plus vulnérables, la Croix-Rouge du Burundi a sensibilisé 47 209 ménages en cours de transformation sur les bonnes pratiques agricoles afin d’améliorer leur bien être.

Le Secrétaire Général souligne que les succès enregistrés résultent d’un bon fonctionnement des Branches. Quant aux priorités des deux prochaines années Mr Anselme Katiyunguruza mentionne deux grands objectifs que sont la digitalisation financière et la visibilité digitale de la Société Nationale. Il interpelle tous les partenaires qui ont contribué dans l’atteinte des premiers objectifs de rester au côté de la Croix-Rouge du Burundi pour la réussite plus effectif du dernier cycle dudit Plan Stratégique 2018-2021.

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like