Vers l’accroissement des actions de lutte contre la malnutrition chronique, la promotion de l’hygiène et assainissement au niveau communautaire.

La Croix-Rouge du Burundi a procédé, ce samedi 10 juin 2017, au lancement des activités du Programme d’Appui au Développement Rural Durable pour la Nutrition (ADRN). Elle a, en effet, organisé un atelier de lancement à l’intention des Présidents et des Secrétaires Provinciaux des Branches concernées par ce programme. Au cours de cet atelier, les participants ont notamment échangé sur la mise en œuvre des actions de développement communautaire visant à sauver des vies, à alléger les souffrances des vulnérables à travers les actions de lutte contre la malnutrition et la prévention des maladies liées au manque de l’eau, hygiène et assainissement.

Le Secrétaire Général de la Croix-Rouge du Burundi a indiqué que les actions du programme ADRN viennent renfoncer l’action des volontaires et cadrent avec le concept « ménage modèle » inscrit dans le Plan Stratégique 2014-2017. Il a, en outre, fait savoir qu’au cours de sa mise en œuvre, ce programme devra tenir compte des réalités de chacune des Branches. « Ce programme n’est pas un prêt à porter, il doit interroger les réalités du milieu », a fait remarquer Anselme KATIYUNGURUZA.

Le Coordinateur National de ce programme  a précisé que   les activités vont s’articuler autour de l’éducation nutritionnelle, la réhabilitation nutritionnelle des enfants de moins de cinq ans, femmes enceintes et allaitantes, sur l’accès et disponibilité des infrastructures d’eau, hygiène et assainissement ainsi que la communication pour le changement de comportement.

Les participants à cet atelier ont dégagé l’apport des volontaires de la Croix-Rouge du Burundi dans la mise en œuvre, le suivi et le rapportage des interventions. Ils ont également pris l’engagement quant à leur implication effective dans la mise en œuvre de ce programme.

Il faut préciser que le programme est conjointement élaboré par la Croix-Rouge du Burundi et la Croix-Rouge de Belgique et vient en renforcement du réseau des volontaires implanté à tous les niveaux.

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like