Une dizaine de personnes péries dans les inondations des quartiers du Nord de la ville de Bujumbura

Les pluies torrentielles mêlées de vents violents qui se sont abattues sur la ville de Bujumbura et ses environs dans la nuit du 21 décembre 2019 ont causé des dégâts humains et matériels. Le bilan provisoire des dégâts de ce dimanche s’élève à 14 personnes mortes et 33 blessées. 47 maisons sont totalement détruites et 40 autres partiellement détruites. Bien plus, 132 maisons ont été inondées et 219 ménages sont affectés.

En effet, la rivière Cari traversant les quartiers Winterekwa et Nyabagere du Nord de la ville de Bujumbura s’est débordée à cause de des eaux des pluies torrentielles. Ces dernières ont envahi les quartiers environnants. Les maisons ont été alors inondées et certaines d’’entre elles se sont effondrées. Certaines personnes mortes étaient sous les décombres des maisons détruites et d’autres ont été emportées par des courants d’eau. Les eaux de ladite rivière ont également envahi le quartier Carama et ont inondé plusieurs maisons.

Les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi, en collaboration avec la protection civile et la population ont participé dans la recherche des victimes sous les décombres, la gestion des dépouilles mortelles et l’administration des premiers secours pour les personnes blessées. Ces volontaires ont également assuré le transport des corps sans vie vers les morgues et les personnes blessés vers les hôpitaux.

La province de Cibitoke est une autre province qui a enregistré  23 maisons détruites dans la commune Mabayi à cause des pluies torrentielles dans les semaines dernières.

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like