L’assistance des plus vulnérables demeure au cœur des préoccupations de la Croix Rouge du Burundi

Au lendemain de la fin du premier trimestre de la mise en œuvre du nouveau plan stratégique 2018-2021, le Secrétaire Général de la Croix-Rouge rencontre les secrétaires provinciaux dans leurs régions respectives. Du 18 au 20 avril 2018, ils ont analysé ensemble le pas déjà franchi et ont fait une lecture à la loupe de chaque Branche des 3 concepts que sont le concept opérationnel, professionnel et organisationnel.

Maintenant que toutes les actions de la Société Nationale trouvent naissance dans le ménage, les Branches conviées à ces assises ont évalué le degré d’exécution de tous les programmes mis en place en leur sein. Les Branches ont même avis que les échanges d’expériences contribuent à la professionnalisation des équipes opérationnelles parce qu’elles acquièrent chaque jour une nouvelle expérience. Le personnel de la Croix-Rouge, les Secrétaires Communaux et le réseau des volontaires sont alors appelés à animer le changement de comportement et ainsi accompagner le processus de transformation des ménages en Ménages Modèles.

Les Secrétaires Provinciaux constatent aussi que les volontaires sont à l’œuvre pour assister les plus vulnérables dans les communautés. Les programmes mis en place en vue d’appuyer les activités de ces volontaires vont bon train dans leurs zones d’intervention. Les structures d’accompagnement sont également  alertées pour impulser, promouvoir, coordonner et exécuter de manière efficiente les actions conçues dans le Plan Stratégique 2018-2021.

La grande recommandation de ces assises aura été qu’à l’instar des évaluations des vulnérabilités et des capacités, les Branches puissent se doter d’une base de données des vulnérables ce qui permettrait une réponse utiles et adaptée en temps réel.

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like