Premiers secours en milieu carcéral…

Des détenus de la prison centrale de Mpimba viennent de passer 2 jours, du 12 au 13 juillet 2018 à être sensibilisées sur les premiers secours. Hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, ils étaient une quarantaine pour se familiariser avec les gestes simples qui sauvent des vies.  »Visiblement, ils avaient besoin d’une telle démonstration sur les premiers secours car ils apprenaient avec enthousiasme », révèle Charles Manirambona, formateur premiers secours à la Croix-Rouge du Burundi.

Pour des fins pédagogiques et méthodologiques, les quarante bénéficiaires étaient répartis en deux équipes. La première équipe se composait de 20 détenus et la seconde, d’un tel effectif aussi, était plutôt constituée des membres du personnel de la principale prison du Burundi.

Tous étaient soumis à un même programme. Les thèmes qui les auront occupés étaient de quatre ordres. Il s’agissait de leur parler des 4 principales étapes des premiers secours et de l’inconscience, avec ou sans respiration. L’avaler de travers et l’hémorragie étaient également à l’agenda de la session de sensibilisation sur les premiers secours.

Ladite sensibilisation, à la fois théorique et pratique, était conjointement organisée par le CICR et la Croix-Rouge du Burundi

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like