Muramvya : Le Cinéma mobile approche clé dans la prévention et la prise en charge communautaire du paludisme

Le cinéma mobile est une méthodologie de réveil de conscience  appréciée par les communautés de la province Muramvya.  Les projections ont toujours lieu dans des endroits publics. C’est notamment la place du marché et les stades.  Actuellement, les séances sont organisées dans le but d’une large sensibilisation sur la prévention et la prise en charge communautaire du paludisme

Les volontaires de la Croix-Rouge à Muramvya débutent la séance avec une série de questions relatives au paludisme. La sensibilisation est faite en langue nationale pour toucher le plus grand nombre de personnes possible. Ces séances accueillent une population hétérogène : jeunes, vieux, hommes, femmes et enfants. Par ce jeu de questions /réponses, les volontaires de la Croix-Rouge ont l’occasion de décrire le paludisme, ses symptômes, ses causes et ses conséquences tout en mettant un accent particulier sur le rôle des agents de santé communautaire dans la prise en charge de cette maladie.

Le rôle des agents de santé communautaire est notamment, la  sensibilisation sur l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticides, l’assainissement autour des ménages, le dépistage du paludisme chez les enfants de moins de cinq ans et leur prise en charge.  « La population locale recourt à notre expertise, surtout pendant la nuit quand les enfants tombent malades et que la distance à parcourir jusqu’au centre de santé le plus proche est assez importante,» révèle Jean Bizimana, agent de santé communautaire.

Ces activités sont mises en œuvre par la Croix-Rouge du Burundi appuyée par la Croix-Rouge de Belgique /Flandres dans le cadre du projet paludisme.

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like