Ayons l’humanité toujours et partout

Au 3ème jour de la visite de la Directrice Régionale de la FICR pour l’Afrique, la Branche de Gitega était à l’agenda. Plusieurs activités et initiatives sont à mettre  à l’actif de cette Branche. Il s’agit notamment de  la gestion au quotidien  du centre de professionnalisation des volontaires dans la Commune de Gitega, le centre de transformation du soja en produits dérivés permettant de répondre à certains besoins nutritionnels au sein de la communauté ainsi que de nombreuses autres activités de développement communautaire et d’assistance  des plus vulnérables dans la communauté.

La partie la plus marquante de la visite dans la Branche de Gitega aura été  la visite suivie de l’assistance aux lépreux,  locataires du  Centre National d’Adaptation et de Réhabilitation.

Population plutôt marginalisée et venant de loin, les lépreux pris en charge dans ce centre,  ont trouvé consolation auprès des volontaires de la ville de Gitega.

Par ailleurs, même si les besoins primaires des malades sont pris en charge par le centre, il subsiste d’autres que les volontaires essaient de soulager. A un intervalle régulier, les  volontaires des sections jeunesse de la ville de Gitega s’organisent et passent coiffer  les malades qui le souhaitent. Le soir tombé ils jouent aux cartes offertes par les volontaires qui de temps en temps viennent leur tenir compagnie car vivant loin de leurs familles.

Des initiatives  fortement appréciées par la Dr. Fatoumata. « La Croix-Rouge du Burundi par son exemple montre que  pour être une organisation humanitaire a véritable assise communautaire, il ne s’agit pas de mener  des grandes opérations mais de petites choses continuelles qui font que le vulnérable, l’individu, la personne soit rétabli dans sa dignité » 

Et de conclure, « Humanité est la valeur qui nous véhicule tous car on est au service de ceux qui sont dans le besoin dans notre communauté ».

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like