Un bilan positif pour le projet « Accord cadre : amélioration de la résilience des populations en situation des conditions précaires » dans la Branche de Muyinga

Le projet Accord cadre : « amélioration de la résilience des populations en situation des conditions précaires  » a déjà réalisé des succès dans la province de Muyinga. Mise en œuvre depuis 2017, 250 familles vulnérables de la Commune Giteranyi ont bénéficié des maisons solides, saines et sûres.

Dr. Robert GOERENS, président de l’aide Internationale et Alexander JACOBY, Directeur des projets de l’aide Internationale, tous de la Croix-Rouge Luxembourgeoise, se disent satisfaits de la réussite du projet.  »  Nous saluons le pas déjà franchi par le projet Accord cadre et nous espérons que les conditions de vies des familles bénéficiaires vont s’améliorer et que ces maisons serviront d’exemple pour le reste de la communauté de Muyinga » a précisé Dr. Robert GOERENS, lors de la mission de suivi qui a lieu le 07 novembre 2018 dans la Branche de Muyinga.

Les familles vulnérables sont identifiées par l’administration locale en collaboration avec les comités collinaires de la Croix-Rouge suivant des critères prédéfinis. Les bénéficiaires sont 50 pourcent identifiés parmi les groupes des rapatriés, refoulés, déplacés et 50 pourcents pour d’autres familles vulnérables.

Par ailleurs, chaque bénéficiaire contribue à la construction de sa maison, en fabricant 2 500 briques. Les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi apportent un coup de main à ces familles vulnérables. «  Si les volontaires et mes voisins ne m’avaient pas appuyé dans la fabrication des briques nécessaires, creuser la latrine, mes enfant n’auraient pas pu être à l’abri du froid qui menaçait leur santé »,  se réjouit Renilde Nduwayo, mère de 8 enfants.

Le projet Accord Cadre a également aménagé des pépinières de 200.000 plants agro-forestiers en vue de contribuer à la protection de l’environnement dans la commune de Giteranyi. Chaque famille vulnérable va alors bénéficier de 50 plants  forestiers  au cours de cette période d’exécution.

Des sources d’eau potables sont aussi aménagés et 7 sur 10 sont déjà terminées.

Le projet Accord Cadre: « amélioration de la résilience des populations en situation des conditions précaires » couvre 4 volets que sont l’habitat, l’environnement, la construction des sources et le renforcement des capacités, pour la résilience face aux aléas naturels et socio-économiques. Il est exécuté par la Croix-Rouge du Burundi avec l’appui de la Croix-Rouge Luxembourgeoise.

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like