Les volontaires de la Branche de Kirundo participent à l’accueil des adeptes de Zebiya

Les volontaires de la Croix-Rouge du Burundi de la Branche de Kirundo participent, depuis dimanche 1er avril, aux activités d’accueil des rapatriés burundais dits adeptes de Zebiya qui rentrent du Rwanda. 1904 burundais sont rentrés par le poste-frontière burundo-Rwanda de Gasenyi-Nemba de la province Kirundo. Ils sont originaire des provinces de Bujumbura, Mwaro, Bubanza, Cibitoke, Ruyigi, Muramvya, Rutana,Kirundo, Makamba, Mairie de Bujumbura, Bururi, Muyinga, Kayanza, Ngozi et Gitega.

Les volontaires de la Branche Croix-Rouge de Kirundo, en collaboration avec l’administration locale et la protection civile, ont aidé notamment dans l’accueil et l’enregistrement des ces partisans de la croyance de Zebiya. Lors de leur installation dans une Ecole Primaire de Bishisha située à 6 km de Gasenyi-Nemba, ils ont identifié les malades, les enfants et les personnes âgées pour qu’ils puissent bénéficier une assistance particulière.

Par ailleurs, les volontaires ont immédiatement collecté les articles alimentaires composés de biscuits, pains, jus et bouteilles d’eau pour ceux qui ont passé la nuit à Bishisha.  392 personnes, provenant de Kayanza, regagnent de plus en plus leurs collines natales. Les volontaires de la dite province les assistent dans l’enregistrement et leur donnent à manger sur le site d’accueil.  Ils les accompagnent également jusqu’ à leur collines d’origine.

Un autre groupe de 381 desdits adeptes de Zebiya sont entrés par la province Cibitoke. Ils sont arrivés ce lundi 2 avril 2018 après-midi en provenance du Rwanda en passant par la frontière de Ruhwa. Ils proviennent des provinces Ngozi, Kayanza, Bujumbura Mairie, Gitega, Kirundo, Bubanz, Muyinga, Karusi, Mwaro et Makamba Après leur accueil et enregistrement au poste frontière de Ruhwa, ils ont été vite acheminés sous escorte de l’administration et de la police locale dans les locaux du lycée cibitoke. Ils y ont passé la nuit en attendant qu’ils soient transférés dans leurs provinces d’origine.

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like