La Croix-Rouge du Burundi dédie l’année 2020 à la planification communale

Au tout début de l’année 2020 marquant la troisième année de son plan stratégique 2018-2021, la Croix-Rouge du Burundi se met à l’œuvre pour redessiner la structure de la Société Nationale. La restructuration de la Gouvernance et de l’Exécutif de la Croix-Rouge du Burundi à tous les niveaux dont la mise en place des pools régionaux a été l’une de grande décisions prises lors de la dernière Assemblée Ordinaire de 2019.

La campagne de la mise en œuvre de cette décision a été lancée dans la commune de Mutaho de la Province de Gitega par le Secrétaire de la Croix-Rouge du Burundi. Etaient conviés à cette assemblée, les secrétaires provinciaux et les secrétaires communaux des Branches de Gitega, Karuzi, Muramvya et Mwaro constituant le pool centre. Trois communications s’inscrivaient à l’ordre du jour. D’abord, c’est le lancement de la mise en place des pools régionaux, ensuite la planification communale. Enfin, au menu de cette réunion figurait le fonctionnement des centres d’encadrement et de professionnalisation des volontaires.

Pour Anselme Katiyunguruza, Secrétaire Général de la Croix-Rouge du Burundi, consolider l’habitude de la planification au niveau provincial a été le grand défi de 2019 mais qui fort heureusement a réussi avec brio. « Il est tout à fait normal que 2020 s’applique à asseoir la planification communale, » a-t-il précisé.

Toutes les communes ont désormais une même mission et responsabilités. Il en est de même pour les Branches. Quant à la formation des pools régionaux, il est entendu que toutes les Branches resteront autonomes en ce qui concerne leur gestion quotidienne. Cependant, elles doivent engager à signer un contrat de performance que chaque pool devra fournir au leadership de la Société Nationale.

La mission principale des Secrétariat Communaux est celui d’encadrer les volontaires à travers les Centres d’Encadrement et de Professionnalisation des Volontaires, CEPV en sigle. Ces derniers répondent au souci d’atteindre tous les volontaires dans leurs communautés respectives et les professionnaliser. Ils rendent efficace leur mission humanitaire et aident les volontaires à faire face à leurs besoins quotidiens dans leurs ménages.

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like