L’Assemblée Générale ouverte sur fond d’appréciation des œuvres de la Croix-Rouge du Burundi

Les cérémonies marquant l’ouverture de la neuvième Assemblée Générale de la Croix-Rouge du Burundi ont eu lieu ce Jeudi 19 au 20 décembre 2019. Cette session de deux jours a pour objectif d’évaluer le pas déjà franchi dans les deux ans de mise en œuvre du Plan Stratégique 2018-2021. C’est aussi le moment de discuter le processus de la restructuration de la Société Nationale en cours.

Le représentant du Ministère des Affaires Etrangères dans ces cérémonies a vivement salué les actions que mène la Croix-Rouge du Burundi sur terrain en faveur des plus vulnérables à travers son vaste réseau de volontaires répartis sur toutes les collines du pays. Sonia Inès Niyubahwe a réitéré que son ministère plaide et promet toute son assistance pour l’adoption rapide de la nouvelle loi visant la protection de l’Emblème de la Croix-Rouge afin de protéger ces volontaires qui travaillent souvent dans des conditions difficiles.

Madame Niyubahwe, a exhorté tous les autres ministères partenaires de renforcer leur partenariat avec la Croix-Rouge du Burundi et de faciliter son travail autant faire que se peut.

Pour la représentante du ministère de tutelle de la Croix-Rouge du Burundi, l’approche ménage modèle, cheval de bataille de la Société nationale est une approche qui a trouvé preneur car le ministère de l’Intérieur et de la Formation Patriotique a déjà signé un accord spécifique avec la Croix-Rouge du Burundi. « Emboiter le pas du ministère de l’intérieur permettra au vulnérables burundais d’améliorer leurs conditions de vie, » a-t-elle conclu.

Dans son mot d’accueil, le Président de la Croix-Rouge du Burundi, Pamphile Kantabaze a rappelé qu’il y a deux ans, la même Assemblée a pris de grandes décisions permettant à la Société Nationale de mener d’importants chantiers humanitaire pour son meilleur avenir. Ce fut également une occasion pour le Président de la Croix-Rouge de solliciter l’engagement de tout un chacun à prendre durant les deux jours que durera l’Assemblée Générale des décisions de nature à déterminer l’avenir de la Société Nationale à commencer par l’adoption de la restructuration de la Gouvernance et de l’Exécutif de la Société Nationale, un processus qui a commencé depuis Mars 2019.

 

Vous pouvez partager l'article sur

You May Also Like